Aller au contenu
Huile d'olive > L’huile d’olive en Provence … toute une histoire !

L’huile d’olive en Provence … toute une histoire !

L’huile d’olive a une grande importance dans la cuisine provençale, car elle est riche en saveurs et encrée dans les traditions culinaires. Mais comment est arrivée l’huile d’olive en Provence ?

Selon la légende, l’olivier serait arrivé en Provence grâce à l’amour de la déesse Athéna pour l’homme et les dieux de l’Olympe. Elle aurait offert un olivier à la ville de Marseille afin de protéger les habitants et de favoriser le commerce.

En réalité, l’olivier est arrivé en Provence il y a plusieurs millénaires, grâce aux Phéniciens qui l’ont introduit en Méditerranée. L’olivier a été très vite adopté par les Gaulois et les Romains qui en ont fait une culture importante dans la région.

L’huile d’olive est devenue un produit phare de la Provence dès l’Antiquité, grâce à sa forte demande pour la cuisine, l’éclairage et la beauté. Elle était également utilisée comme monnaie d’échange et comme offrande aux dieux.

Au fil des siècles, l’huile d’olive a connu des hauts et des bas, mais elle est restée une partie importante de la culture et de l’économie de la Provence. Aujourd’hui, la région compte de nombreuses AOP (Appellations d’Origine Protégée) pour l’huile d’olive, qui garantissent une qualité supérieure du produit et promeuvent les produits locaux.

Les différentes AOP pour l’huile d’olive en Provence

En Provence, il existe plusieurs AOP pour l’huile d’olive, qui garantissent une qualité supérieure du produit et qui sont reconnues par l’Union Européenne (UE). Voici quelques exemples d’AOP pour l’huile d’olive en Provence :

  • AOP Huile d’Olive de Haute-Provence : produite dans la région de Haute-Provence, dans le sud-est de la France, cette huile d’olive est obtenue à partir de plusieurs variétés d’olives, dont la Tanche, la Bouteillan et la Picholine. Elle a un goût fruité et légèrement épicé, avec des arômes de feuille d’olivier et de noisette.
  • AOP Huile d’Olive de Provence : produite dans la région de Provence, dans le sud-est de la France, cette huile d’olive est obtenue à partir de plusieurs variétés d’olives, dont la Tanche, la Bouteillan et la Picholine. Elle a un goût fruité et légèrement épicé, avec des arômes de feuille d’olivier et de noisette.
  • AOP Huile d’Olive des Bouches-du-Rhône : produite dans la région des Bouches-du-Rhône, dans le sud de la France, cette huile d’olive est obtenue à partir de la variété d’olive Picholine. Elle a un goût fruité et légèrement épicé, avec des arômes de feuille d’olivier et de noisette.

En obtenant une AOP, les producteurs d’huile d’olive s’engagent à respecter des critères de qualité stricts, qui garantissent la qualité du produit final. Ces critères concernent notamment l’origine des olives, la variété utilisée, la méthode de production et le goût et l’arôme de l’huile.

L’obtention d’une AOP est un gage de qualité pour les consommateurs, qui peuvent être assurés de l’origine et de la qualité de l’huile d’olive qu’ils achètent. C’est également une façon pour les producteurs de promouvoir leurs produits et de valoriser leur savoir-faire.

Les plats typiques à base d’huile d’olive en Provence

La cuisine provençale est riche en saveurs et en traditions culinaires, et l’huile d’olive y joue un rôle central. Voici quelques exemples de plats typiques à base d’huile d’olive en Provence :

  • La ratatouille : célèbre plat de légumes mijotés, la ratatouille est préparée avec de l’huile d’olive, des aubergines, des courgettes, des poivrons, des tomates et des oignons. Elle est souvent servie en accompagnement de viande ou de poisson, mais elle peut également être appréciée seule.
  • La socca : une sorte de crêpe épaisse et croustillante, préparée à base de farine de pois chiches et de lait de coco, cuite à la poêle avec de l’huile d’olive. La socca est un plat très populaire dans les marchés de Nice et de la Côte d’Azur.
  • Les tapenades : des pâtes à base d’olives noires, de câpres, d’anchois et d’huile d’olive, utilisées en garniture pour les toasts, les sandwiches ou les crudités. Les tapenades sont un condiment typique de la Provence, qui apporte une touche de saveur à de nombreux plats.
  • Les anchois marinés : des anchois marinés dans de l’huile d’olive, du vinaigre et des herbes de Provence, utilisés comme condiment ou en accompagnement de viande ou de poisson.

Voici une conclusion pour l’article sur “L’huile d’olive dans la cuisine provençale” :


En conclusion, l’huile d’olive est un ingrédient incontournable de la cuisine provençale, qui apporte saveur et parfum à de nombreux plats et condiments typiques de la région. Grâce à ses nombreuses AOP, les consommateurs peuvent être assurés de la qualité et de l’origine de l’huile d’olive qu’ils achètent, tandis que les producteurs peuvent valoriser leur savoir-faire et promouvoir leurs produits locaux. En dégustant des plats à base d’huile d’olive en Provence, on découvre toutes les richesses culinaires de la région et on apprécie le goût et l’arôme uniques de cet ingrédient emblématique.

Expéditions différées pour congés annuels

Vous pouvez commander, nous ne vous oublions pas, et les envois reprendront le 19/08.

Belle journée,

L'équipe ProvençalBox