Un « fou » … d’huile d’olive – Domaine des Bastidettes

Nous avions rencontré sur un salon en Arles, un producteur d’huile d’olive Bio dont les méthodes nous ont surpris, agréablement surpris !

Revenons aux bases de l’huile d’olive et à la tradition pour bien comprendre. Historiquement en Provence, les oliviers se cultivent sur terrain sec et rocailleux, espacés de 5m x 6m. On y cultive 2 ou 3 variétés d’olives pour faire l’huile de Provence. Les olives sont ramassées à la main ou par vibration dans des filets, puis amenées au moulin.

André Meiffre a préféré s’installer sur la plaine de la Crau aux portes de la Camargue, dans un terrain sec et caillouteux, plutôt que dans l’arrière pays provençal. Mais le terroir n’est pas sa seule différence pour cette huile ! Il a également choisi de planter les oliviers en haie fruitière espacées de 1,5m x 4m, comme un immense champ de vigne . Il peut ainsi récolter avec une méthode mécanisée et presser les olives immédiatement après la récolte. Ce procédé apporte plusieurs avantages : les olives sont pressées moins de 4h après la cueillette et bénéficient d’un taux d’acidité de 0.17 contre 0.8 pour la méthode traditionnelle pour avoir l’appellation « extra-vierge ».

Mais ce n’est pas tout ! Il a pris le parti de planter 70 hectares avec 20 sortes d’olives qu’il presse en mono variété pour faire un assemblage comme dans les plus grands crus de vin.

Lorsqu’il s’est lancé avec cette méthode innovante, les gens l’ont un peu traité de « fou » dans le milieu oléicole, et pourtant ! Son huile est classée parmi les 50 meilleures huiles du monde et remporte de nombreuses médailles d’or au concours agricole de Paris.

Vous pouvez retrouver les huiles d’olive du Domaine des Bastidettes dans la boutique, dans la section : Huile d’olive

 

Huile d’olive de Provence – Les Bastidettes

Huile d’olive de Provence – Jas des Sables BIO